Le projet Jeunes à Bord, dans une démarche de développement local durable des territoires, propose d’instaurer un « parrainage » innovant, permettant aux pêcheurs retraités, ou partant à la retraite, d’accompagner et former un jeune pour la reprise de son bateau de pêche.

 

Le secteur de la pêche professionnelle en Méditerranée doit aujourd’hui faire face à une double problématique :

  • une diminution de la ressource halieutique, 95% des stocks sont exploités à des niveaux non viables,
  • un âge moyen de plus en plus élevé faute d’un renouvellement des générations. La profession est peu attractive, notamment auprès des jeunes. L’âge moyen, parfois proche des 50 ans dans certains ports de la Région Sud, interroge sur le devenir d’une profession aussi vieille que l’humanité.

Ces dernières années, des activités de diversification de la pêche par le tourisme ont été conduites pour apporter des compléments de revenus, sans augmenter l’effort de pêche, et redorer l’image d’une profession trop souvent mal perçue. Le département du Var a été un territoire pilote en France en matière de pescatourisme et d’ittitourisme.

Malgré ces mesures, la pêche reste peu attractive et les retraités de la pêche peinent à trouver des repreneurs à leur activité, les privant « d’un capital retraite » attendu grâce à la vente de leur navire.

Le projet Jeunes à Bord a pour objectif de s’attaquer à cette problématique en permettant à toutes personnes, mais en particulier des jeunes (moins de 35 ans), de se lancer dans la pêche, dans un cadre sécurisé, grâce à un « parrainage » d’un futur retraité, ou d’un retraité, qui souhaite transmettre son entreprise de pêche ainsi que ses savoir-faire et son expérience.

La Coopérative d’Activité et d’Emploi (CAE) Petra Patrimonia fort de son expérience dans l’accompagnement de porteur de projet a décidé de développer un secteur dédié aux métiers du patrimoine marin et de la mer. Elle s’est rapprochée des organisations professionnelles de la pêche, en particulier le CDPMEM du Var, et le Pole Mer Méditerranée, pour entrevoir de quelle manière le Contrat d’Accompagnement au Projet d’Entreprise (CAPE) pourrait répondre au besoin d’un renouveau dans la pêche artisanale.

Ce projet est labellisé par le Pôle Mer et est mis en oeuvre en collaboration étroite avec le Comité Régional des Pêches du Var.

Ce projet est mis en oeuvre avec le soutien du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche.