En savoir plus sur le projet RESMYLE
L’APPEL D’OFFRE est prolongé jusqu’au 18 Septembre 2020 : 

RESMYLE recherche une assistance technique à l’évaluation

Ses missions principales seront :
– Mise en place d’une batterie d’outils de mesures des indicateurs commun de réalisation et d’avancement, et d’outils d’évaluation qualitative et quantitative des activités du projet
– Réalisation d’une évaluation à mi-parcours
– Réalisation d’une évaluation finale

Téléchargez la description détaillée de la mission d’assistance technique à l’évaluation de RESMYLE :
RESMYLE_WP1_ServicesExternes_Evaluation 020920 final

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 18 Setpembre 2020 à 16H00.

Pour toute information complémentaire, contactez l’équipe du projet :
Matthieu Guary : guary.matthieu@cde-petrapatrimonia.com et/ou
Marina Berhault : berhault.marina@cde-petrapatrimonia.com

 

Pour en savoir plus, visitez la page de l’ENI CBC MED sur le projet RESMYLE et suivez-nous sur Facebook et Twitter.

 

 

 

Repenser l’emploi et l’insertion sociale des jeunes méditerranéens à travers le développement durable

Le projet RESMYLE est mis en œuvre du 1er septembre 2019 au 30 août 2022 ; son objectif est de repenser l’emploi et l’insertion sociale des jeunes méditerranéens à travers le développement durable face à 2 constats :

  • Les difficultés croissantes d’insertion professionnelle des jeunes et en particulier des NEETS (jeunes entre 15 et 24 ans qui ne sont ni à l’école, ni en formation ni en emploi) en Méditerranée ;
  • Les enjeux de protection de l’environnement grandissants en Méditerranée et les nouvelles opportunités que cela peut créer étant donné le manque de compétences dans plusieurs domaines : déchets, recyclage, mobilité, prévention des risques etc.

 

Axes d’intervention

  • Education à l’environnement par la formation des animateurs de jeunesse à l’intégration du développement durable dans les programmes d’insertion sociale (sensibilisation, projet professionnel etc.) et le soutien à des projets de mobilisation de jeunes sur l‘environnement ;
  • Formation pratique par de la formation interculturelle de terrain pour les jeunes, la capitalisation de méthodes d’organisation et de conduite d’ateliers pédagogiques interculturels pour les travailleurs sociaux, la réalisation de chantiers-écoles sur le développement durable et l’organisation de missions de mobilités interculturelles dans des ONG environnementales.
  • Appui à la création d’entreprises par la mise en place d’éco-incubateurs qui soutiendront des projets éco-innovants en formant et suivant ces éco-entrepreneurs.

 

Les bénéficiaires du projet sont :

  • 700 jeunes NEETs
  • 300 jeunes diplômés recherchant un travail dans le domaine du développement durable
  • 100 travailleurs sociaux ou éducateurs
  • 25 acteurs méditerranéens engagés sur les enjeux liés à l’environnement

 

Le projet est mis en oeuvre grâce au soutien financier de l’Union Européenne via l’Instrument Européen de Voisinage de coopération transfrontalière pour le Bassin maritime Méditerranée (IEV CFT Med) et en partenariat avec :

  • CFLC : Consorzio Formazione Lavoro e Cooperazione Società Cooperativa, Gênes – Italie
  • AMESCI : Associazione Di Promozione Sociale, Naples – Italie
  • Union APARE-CME : Union Association pour la Participation et l’Action Régionale – Centre Méditerranéen de l’Environnement, L’Isle sur la Sorgue – France
  • ADR : Association d’Aide au Développement Rural, Beyrouth – Liban
  • AERE : Association d’Education Relative à l’Environnement d’Hammamet, Hammamet – Tunisie
  • JCI : Jeune Chambre Economique de Tunisie, Tunis – Tunisie
  • ISSTE : Institut Supérieur des Sciences et Technologies de l’Environnement de Borj Cedria, Ben Arous, Tunisie
  • JUST : Jordan University of Sciences and Technology, Irbid – Jordan